Comment souscrire à une bonne assurance pour chien ?

Une assurance pour chien est-elle indispensable, se demandent sans doute de nombreux propriétaires ? La réponse ne tient pas en un simple oui ou non. L’assurance pour une bête, et surtout pour un chien obéit très souvent à une certaine logique.

Faut-il absolument souscrire à une assurance pour les chiens ?

Dans l’absolu, une assurance pour chien séparée n’est pas forcément nécessaire. Le mot « séparée » a son importance, car il est possible que vous possédiez déjà une assurance pour votre animal. En effet, presque toutes les races de chiens sont couvertes par la garantie responsabilité civile incluse dans votre contrat d’assurance multirisque habitation. Si vous en possédez une, il n’est peut-être pas utile de souscrire à une assurance supplémentaire.

Cependant, toutes les races de chiens ne sont pas concernées par cette assurance basique. Les chiens dits « dangereux » sont exclus d’office de cette assurance, et une assurance responsabilité civile est obligatoire en ce qui les concerne. Mais comment choisir la bonne assurance ?

Les critères d’une bonne assurance canine

Avant tout, il faut rappeler que les assureurs se refusent à couvrir les chiens âgés de moins de 2 mois et de plus de 10 ans. Ils préfèrent en outre ceux qui sont en bonne santé. Lorsque votre chien a entre 3 mois et 9 ans, il faut considérer les formules qui vous sont offertes.

assurance pour chien

Les formules d’assurance premium remboursent presque toutes les dépenses : frais de prévention, bilans de santé, vaccins, médicaments antiparasitaires, opérations, etc. en échange d’une cotisation mensuelle relativement élevée. Les formules intermédiaires vous permettent de cotiser pour le remboursement de frais liés aux maladies sans gravité. Enfin, les formules économiques remboursent les problèmes graves : examens approfondis, hospitalisations, actes vétérinaires lourds. Elles sont sans doute les moins chères.

Une bonne assurance pour chien devrait assurer un taux de remboursement élevé proche de 100%. Il faut aussi que le délai de carence soit le plus court possible. Ce délai représente le temps entre la signature du contrat et la prise en charge effective. Enfin, il convient de s’intéresser aux conditions de résiliation du contrat, souvent à l’origine de conflits avec les assureurs. Assurez-vous que vous les comprenez bien, et qu’elles sont à votre avantage. Dans le doute, optez pour un autre assureur. Qui plus est, certains contrats indiquent des frais supplémentaires en fonction de la race du chien, ou de sa dangerosité. A vous de vous assurer que ceux-ci vous conviennent.

Vérifiez les offres et les options pour l’assurance pour chien

Au final, le seul moyen d’obtenir une assurance pour chien viable consiste à comparer les offres et les solutions. Certains sites internet comparent les options d’assureurs du marché. Il vous suffit de rentrer la race et l’année de naissance du chien pour avoir accès à une liste d’options très avantageuses. Recherchez quand même un comparateur de prix complet et pas seulement un site qui affiche les taux de cotisation ou de remboursement disponibles. Par exemple, un bon comparateur d’assurance doit préciser si quelques offres incluent des frais de dossier et des garanties supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *